3 jours en Himalaya

C’est la traduction du tibétain « Dorjee-Ling » (le lieu de la foudre) qui donne le nom de cette ville. Darjeeling n’est donc pas un nom anglais ! 

Pour nous, c’est une escapade de trois jours avant de redescendre sur le Gange pour poursuivre notre route. 

Située à plus de 2000 mètres d’altitude, entourée par la magnifique chaîne himalayenne, Darjeeling est posée sur les pentes escarpées d’impressionnantes montagnes propices à la culture du thé. 

Ici on n’est plus vraiment en Inde, tant la population locale est montagnarde, tibétaine, népalaise, bouthanaise ....Les comportements diffèrent de l’Inde profonde, moins entreprenants, plus chaleureux, plus souriants, si cela était encore possible. 


Petit point noir, surprenant à cette altitude, la ville souffre d’une pollution chronique due notamment aux tres nombreux véhicules diesel 4x4 qui sillonnent cette ville étagée, très visitée par les Indiens. Résultat : l’atmosphère est très polluée et l’on cherche vainement le bon air de la montagne.


Hormis ce point noir, Darjeeling offre un panorama exceptionnel, de belles plantations de thé, de jolis temples, une minuscule gare et un minuscule tortillard appelé « Toy train » qui a la particularité de circuler dans la ville.


Bref une ambiance sympa et en plus par un soleil radieux, mais sous un froid cinglant.