Calcutta, nouveau port d’attache



L’exceptionnelle tempête tropicale PABUK qui a sévi sur les côtes thaïlandaises a touché également la mer d’Andaman et les îles Nicobar. Et c’est là que nous devions passer quelques jours. Pluie, mer dangereuse, ferries suspendus jusqu’à nouvel ordre. Résultat : annulations avion et séjour. Gloups ! 


Calcutta devient désormais notre port d’attache pour quelques jours encore, ce qui n’est pas pour nous déplaire car parcourir cette ville est vraiment un régal, pour peu que l’on accepte de plonger dans l’univers fou de cette métropole de 15 millions d’habitants. 


Au programme de ce 7 janvier, balade sur le Gange et dans le quartier inouï de Kumartuli, le coin des sculpteurs.