· 

Voyage au bord de la DMZ

Impossible d’être en Corée du Sud sans aller « frissonner » à côté d’une des dictatures les plus féroces qui soit. La DMZ, Demilitarized Zone, est en effet à 1 heure de route de Séoul. Barbelés, miradors, militaires, mines truffent ce secteur. Longue de 250 km, large de 4 km, cette zone sépare au 38ème parallèle le monde libre du monde fermé.  


En fait, cette DMZ a été créée parce que la guerre de Corée en 1953 n’a jamais pris fin. A ce jour, seul un cessez-le-feu a été signé, mais pas la paix, et donc la guerre est toujours suspendue depuis cette date. Une subtilité à ne jamais oublier !


De là où nous sommes, la Corée du Nord est bien visible et même accessible à marée basse, mais personne ne s’y risque...

Tous les jours, des Coréens du Sud viennent ici accrocher sur les barbelés un message écrit sous forme de ruban, soit destiné à leur famille, soit pour exprimer le vœu d’une réunification prochaine. D’autres regardent à la jumelle leurs frères du Nord et même, pour certains anciens, ils tentent de se rapprocher par la pensée de membres de leur famille bloqués au nord du 38ème parallèle. Environ 60 000 personnes sont toujours séparées de leurs familles. 

Au regard de l’actualité, l’unification des deux Corées n’est malheureusement pas pour demain !