BLOG · 17. octobre 2019
Impossible de passer à côté de ce raz-de-marée qui sévit en Corée du Sud ! La vague du selfie, non plutôt le tsunami du selfie. Les Coréens semblent obsédés par leur apparence et ils vouent un culte démentiel à leur image. Le nombre de selfies que l’on peut constater sur une journée de déambulation dépasse l’entendement. Jeunes et moins jeunes, tous adulent le dieu image. Deux exemples illustrent parfaitement cette tendance lourde. Le premier concerne cette scène...
BLOG · 14. octobre 2019
Haeinsa est l’un des temples bouddhistes les plus importants de Corée du Sud. Il est fameux par ses nombreux édifices, les premiers datant de 802, et surtout parce qu'y est conservé le Tripitaka Koreana, un ensemble d’écritures bouddhistes gravées sur plus de 81 200 tablettes d'imprimerie en bois. Une valeur tellement inestimable que l’Unesco a inscrit Haeinsa sur la liste de son patrimoine mondial. Passer une journée et une nuit ici est une expérience absolument unique dans ce...
BLOG · 13. octobre 2019
Hahoe est un petit village d’un peu plus de 200 âmes situé à environ 25 kilomètres à l’Ouest d’Andong, une ville de près de 190 000 habitants, située sur le fleuve Nakdong. En vérité, ce qui fait d’Hahoe un must en Corée du Sud, c’est qu’il n’a pas changé depuis sa fondation remontant au XIVe siècle. Hahoe n’accueille pas de magasins, de restaurants ou des galeries d’art. On n’y trouve que des hanok, les maisons traditionnelles coréennes, où vivent toujours les...
BLOG · 11. octobre 2019
Le « Seoraksan National Park » est, paraît-il, le plus fameux et le plus beau de Corée du Sud. Nous sommes ici dans un parc coréen, ce qui veut dire que tout est parfaitement aménagé pour que les randonneurs ne se perdent pas et bénéficient des meilleures conditions pour gravir les monts aux alentours : nombreux panneaux indicateurs, chemins bien tracés, cordes et rampes pour se tenir, escaliers construits sur les flancs mêmes de la montagne, petites dalles de bois scellées dans le...
BLOG · 10. octobre 2019
La ville de Sokcho, située sur la côte nord-est de la Corée du Sud, abrite un quartier très spécial que l'on ne trouve nulle part ailleurs au Pays du Matin Calme. Il s’agit du village Abai, où des nord-Coréens de la province de Hamgyeong, à l'extrémité nord-est de la péninsule, se sont réfugiés pendant la guerre de Corée. Abai est niché sur une minuscule péninsule, au dessus de laquelle un grand pont disgracieux et imposant permet aux véhicules de passer d’une rive à...
BLOG · 08. octobre 2019
Impossible d’être en Corée du Sud sans aller « frissonner » à côté d’une des dictatures les plus féroces qui soit. La DMZ, Demilitarized Zone, est en effet à 1 heure de route de Séoul. Barbelés, miradors, militaires, mines truffent ce secteur. Longue de 250 km, large de 4 km, cette zone sépare au 38ème parallèle le monde libre du monde fermé. En fait, cette DMZ a été créée parce que la guerre de Corée en 1953 n’a jamais pris fin. A ce jour, seul un cessez-le-feu a...
BLOG · 05. octobre 2019
Bienvenue au « pays du matin calme » ! Dans la capitale de la Corée du Sud, les dimanches semblent se suivre et se ressembler. Les habitants de Séoul, immense métropole de 10 millions d'habitants, aiment revêtir leurs habits d’antan appelés Hanbok. Jeunes et moins jeunes flânent alors dans le quartier traditionnel devenu « bobo » de Bukchon ou encore dans les grands parcs où l’on trouve les palais de Chandeokgung et Changgyeonggung. Poses, portraits et selfies au programme.
13. janvier 2019
Retour sur Delhi. Près de 4000 km parcourus en presque 4 semaines. Hormis la découverte de régions indiennes inconnues, un des motifs de ce voyage hors normes était, au niveau photographique, de mesurer par l’image ou tout du moins de tenter de voir quelle relation le peuple indien entretenait avec le Gange, son fleuve sacré. De sa sortie des contreforts de l’Himalaya à Haridwar jusqu’à Calcutta, en passant évidemment par Bénarès, le fleuve représente tout bonnement le cœur de...
09. janvier 2019
Le long d’une voie ferrée poussiéreuse et jonchée de détritus, on trouve le Flower Market de Calcutta, juste au bord du Gange. Un lieu absolument incroyable ! Des centaines de guirlandes de fleurs multicolores jonchent le sol et l’ambiance est indescriptible. Ici des tonnes de fleurs sont vendues quotidiennement et partent dans tout le pays. Et les contacts sont toujours aussi poignants.
07. janvier 2019
L’exceptionnelle tempête tropicale PABUK qui a sévi sur les côtes thaïlandaises a touché également la mer d’Andaman et les îles Nicobar. Et c’est là que nous devions passer quelques jours. Pluie, mer dangereuse, ferries suspendus jusqu’à nouvel ordre. Résultat : annulations avion et séjour. Gloups ! Calcutta devient désormais notre port d’attache pour quelques jours encore, ce qui n’est pas pour nous déplaire car parcourir cette ville est vraiment un régal, pour peu...

Afficher plus